Les flocons magiques

On a toujours besoin d’un plus petit que soi

Les illustrations d’Aurélie Guillerey me rappellent celles des livres édités par les Deux Coqs d’Or, dans les années 70. Les joues roses des poupées russes aussi. Il n’y a pas d’histoire de cadeaux dans ce conte de Noël, mais celle d’un voyage vécu par trois enfants à qui on a confié quelque chose de très important… La plus jeune des trois est toute petite, mais elle est très courageuse. Au milieu des doutes et des embûches, elle saura faire de la nature son amie.

 Les flocons magiques font partie de la collection Milan Poche Benjamin.

Laisser un commentaire